Cette année, il y a eu…

  • Un diagnostique très attendu…

  • Une reprise timide, certes, mais bien réelle de la lecture.

  • Des gelées et des grosses chaleurs qui ont accablé mon petit lopin de terre ^^; et une squatteuse qui vient régulièrement gratter les vers de terre.

Oui, c’est un peu le bazar chez moi 😉

  • De belles découvertes de la blogosphère

  • Mon anniversaire ! J’ai été couverte de cadeaux, merci encore !

  • Un chouya de DIY (je suis tellement nulle ah ah 😆 )

  • Une plongée sans complexe dans le monde des dolls… Attention, photos pourries !

  • Un adieu à l’emploi que j’exerçais depuis 8 ans… Adieu téléphone et agrapheuse !

  • Et une rentrée à l’école !

  • Quelques craquages… Dont une teinture blonde XD et un délire devant Woinic avec les potes.

Un renouveau de l’écriture pour moi, qui n’écrivait jusque là que de petites fanfictions sans envergure. Je suis vraiment, vraiment contente d’écrire pour ce blog, de partager des choses avec vous. Je suis surprise d’avoir réussi à tenir (à peu près) le rythme, je n’y croyais pas un instant, et j’espère continuer encore longtemps !

Dans l’ensemble, 2017 fut pour moi une belle année comparées au précédentes : une année pleine de rebondissements, de changements et de décisions. Oh, y en a eu des galères, plein même ! Mais pour une fois dans ma vie, je préfère ne garder que le meilleur de ces douze derniers mois passés aussi en votre compagnie.

A très bientôt, avec tous mes vœux pour 2018 ❤

Publicités

En attendant Noël…

Coucou les p’tits loups !

Je prends quand même mon clavier histoire de nourrir mon pov’ bloguinet qui va claquer du bec ! Cette fin d’année va être light niveau blogging tellement je peine à m’adapter à ma nouvelle vie de mère au foyer/geekette/glandeuse/ramasseuse de vomis de chien.

J’ai beaucoup de casquettes, dont certaines hyper glamour hein ?

Entre deux disputes avec le bouledogue français de la maison, Pôle Emploi me prend le chou parce qu’ils n’ont toujours pas compris qu’en me convoquant le vendredi à midi pour un entretien le mardi à 14 heures, je ne pouvais matériellement pas y être avec mon chiard handicapé. 🙄  Mais bref. Ça va bien se passer. Ou pas.

D’ailleurs en parlant de fin d’année, ça se rapproche dangereusement. J’angoisse. Je vous l’avais déjà dit, Décembre est pour moi une convention sociale non-optionnelle à la Sheldon Cooper, un défilé de fêtes et d’obligations parfois hypocrites dont je me passerai volontiers en bonne asociale que je suis. Aux traditionnelles fêtes de fins d’année, il faut ajouter à vue de nez 5 anniversaires et le mariage de mon père qui, pour rester très honnête mais très vague, me reste un peu en travers de la gorge quand même. Saupoudrons cela d’un déménagement qui s’annonce musclé pour ma belle-sœur, et je pense qu’on est pas mal.

Je n’ai pas un week-end de libre avant le 6 Janvier. Je vais chialer.

Bon, et puis vous avez pu remarquer aussi que j’ai découvert Instagram, c’est plutôt cool comme réseau je trouve. Je n’y partage pas grand chose parce que je ne suis pas une super photographe mais en ce qui me concerne, c’est un à-côté assez ludique et plutôt light : pas d’articles à rallonge, d’angoisse de la page blanche et de liste de sujets à développer sur un millier de mots, pas de relecture, ni de chasse aux illustrations… Pour moi, Insta, c’est fun et je peux suivre plein de comptes avec de jolies photos qui me donnent de la joie. 😀

Du coup, on change complètement de sujet et aujourd’hui je vous parle de P!NK !

Parce que je me suis fait une petite session Youtube juste pour le plaisir. C’est une artiste que j’aime et ce que j’admire chez elle, c’est son second degré de folie et en même temps sa capacité à parler de choses vraiment sérieuses.

Mention spéciale fou-rire pour So What, que j’adore.

Moi aussi un jour vous me retrouverez sur mon tracteur en train de terroriser la ville 😆

Le blogging et moi : une histoire qui dure depuis… 10 ans !

J’ai commencé à bloguer il y a bien longtemps, sur Skyrock à la suite d’un guet-apens alors que j’avais décrété que non, jamais, je ne ferai pas de blog.

Comme les forums, ils pullulaient à ce moment-là sur le web et je ne retrouvais plus cette ambiance « fansite » que j’aimais tant sur internet.

Mais vous savez ce qu’on dit, il ne faut jamais dire jamais.

J’adore le gif d’Inglorious Basterds mais j’avais moyen envie d’avoir Hitler sur mon blog. Pis les poneys, c’est mieux.

Lire la suite

La résolution qui a raté le coche

writetype01J’essaye depuis un mois de poster un article par semaine. J’arrive donc au record exceptionnel de wouhou ! 4 articles publiés en Décembre.

C’est Champomy !

Je rêve d’écrire au quotidien mais j’ai de longues journées de travail, et même si elles sont compensées par un gros week-end, je ne manque jamais d’occupations entre ma vie de famille, mes bestioles et le reste…

L’année dernière, pleine de bonnes résolutions, j’avais décidé que je posterai un chapitre de fanfiction complet par mois + au moins 1 post par semaine, fut-ce un article ou une mini-fic. J’avais bien évidemment sous-estimé mon degré de fainéantise procrastination et le travail monstrueux que ça représentait.

En vrai, il y a peu de chances que je tienne ce rythme. Je manque cruellement d’organisation pour écrire à rythme régulier. J’écris donc en différé, petite astuce somme toute logique que j’ai trouvé chez des blogueuses connues comme No Tuxedo ou Yes We Blog pour ne citer qu’elles.

Même m’inspirer d’une prompt me fait dégouliner des histoires abracadabrantesques du cerveau qui pourraient glorieusement se résumer à ceci :

iwantidontwant

My life in a nutshell.

Rendez-vous la semaine prochaine pour un extrait de fic écrit de longue date. 😉

 

Coup de frais sur le blog

deskbygalymzhanabdugalimovHello,

Comme vous pouvez le constater, j’ai fait un peu de changement ces derniers temps. Il y a eu un bon coup de frais sur le blog ! J’espère que ça vous plait ? Et oui, j’ai finalement cédé aux sirènes des jolis thèmes clairs aux liens rose pastel. Il ne manque plus que les p’tits fanions blancs à pois bleus, tiens.

La sidebar a été légèrement remaniée avec un petit nettoyage des catégories et des tags, dont j’use et j’abuse.

Vous pouvez désormais me retrouver sur Hellocoton, où je viens de créer ma page.

A bientôt,

Syhdaal, toujours en mode bidouille

Changements à venir

paintbrushesbyrhondakBonjour, bonsoir.

Il se peut qu’il y ait un peu de changement, je ne supporte plus ce design alors je vais voir si je peux dépoussiérer tout ça, à défaut d’avoir de l’inspi pour autre chose.

A bientôt,

Syhd, en mode bidouille inutile

A propos de Babylone…

Allez, comme je sais que vous êtes curieux de savoir, je vous raconte un peu ma laïfe ! Il était une fois,  au pays de la baguette de pain, une étudiante exilée dans le Nord glacial qui décida, dans le secret, d’adopter des rats pour lui tenir compagnie durant les deux longues années d’études qui la tenaient éloignée de sa famille et de sa terre natale. Perdue dans la grande ville, elle y déambula jusqu’à une animalerie et s’y vit confier deux petites bêtes. Une blanche et grise, et une noire/grise/marron foncé- on-saura-jamais.

Mais qui est donc Babylone ?

Babylone, c’est un rat.

Mon premier rat, et surtout, mon préféré. Le chouchou de Madame, arrivé le 5 Septembre 2006 dans ma vie bien rangée.

Regardez-moi cette bouille d’amour

C’est un mâle, le seul et unique que j’ai eu. Ironie de la chose, je ne voulais que des mâles. Il a été entouré d’un véritable harem de filles, dommage pour lui, je l’ai fait castré ! Pof, plus de roupettes !

Et le matin même de sa castration, Babylone avait la tête penchée à gauche. Très, très fort. Môssieur avait fait une attaque cérébrale, sans doute pour faire son intéressant. Comme le véto n’a pas diagnostiqué ledit AVC, on l’a endormi, castré et réveillé. Nickel chrome, à un détail près. Il se tordait et penchait affreusement à gauche. Genre il marchait plus que sur ses deux pattes à gauche… C’est vrai qu’il était mal en point, et si le véto ne m’avait pas assuré qu’on pouvait lui sauver la vie sans qu’il ai trop de séquelles, j’aurai abrégé ses souffrances sans plus attendre.

Je l’ai soigné avec amour et cortisone (surtout cortisone) malgré les bons conseils d’euthanasie de mon entourage toujours compréhensif. Pour clouer le bec aux mauvaises langues, Babe a survécu, s’est remis, et est devenu le plus emblématique de tous mes ratons. Une vraie vedette !

Babe est devenu un peu débile, un peu simplet. En fait, carrément gogol. C’était Shy et plus tard, San qui s’occupaient de lui en permanence. Mais c’était quand même lui qui faisait la loi quand les filles se chipouillaient. Ce rat était un véritable amour, il venait toujours me voir et quand il était par terre, il nous suivait, moi, mon copain, mes parents. Un vrai petit canard  ❤ .

Son nom, je l’ai tiré d’une chanson qui représente pour ainsi dire toute mon enfance : « Babylone tu déconnes », de Bill Deraime. Et le « Jungle » ? Ca vient d’une chanson aussi dont j’ai zappé le nom.

Bien sûr, il n’est plus depuis longtemps, mais bon, c’est en souvenir de cette petite bête de 500 grammes que j’ai nommé ce blog.

Babylone - Collage 02-06-2008 - 09-01-2009Ah, mon Babinou. Tout un poème.

Bienvenue

Et oui, ça y est.

J’ai déménagé.

Enfin pas vraiment.  J’ouvre un blog un peu plus privé axé uniquement sur mes loisirs. Autant dire pas grand-chose, je passe mon temps à lire de bonnes fics et à en écrire de mauvaises lol.

Ici, y aura un peu de tout je pense.

Surtout des fics (les miennes, fatalement). Quelques livres que j’aime bien, quelques films peut-être. Les choses qui me tiennent à cœur plus que le reste mais d’un autre point de vue. Mes animaux, un peu (beaucoup). Les tatouages. De la musique ?

Qui peut savoir.

Alors, vous voulez voir ?