Balançage de porc, la déferlante !

C’est méchant pour les porcs d’ailleurs. Pour tout vous dire, on en a eu des discussions houleuses avec mon cher et tendre sur le sujet. Moi je suis toujours et je serai toujours du côté des femmes. J’ai essuyé des propos et des situations dégradantes parce que j’ai deux X dans ma vingt-troisième paire de chromosomes et, ça, voyez-vous, je ne le tolère pas.

Source Pinterest

Lire la suite

Publicités

Des violences faites aux femmes et de ma naïveté.

A l’heure où j’écris ces lignes, je regarde la matinale info de CNews en attendant d’aller rechercher mon petit à l’école. Le débat me semble particulièrement intéressant même si on enfonce comme toujours des portes ouvertes.

Je suis assez sidérée de la façon dont est en train de solder cette affaire. Celle de Sarah.

Cette petite fille de 11 ans n’a, selon la justice française, pas été violée par cet homme de 28 ans.

Moi qui pensais ne jamais voir ce genre de non-sens en France.

Pour un enfant de cet âge, pour moi, il ne peut y avoir consentement éclairé. Je pensais aussi qu’il y avait un âge plancher.

A ma courte honte, je pensais que dans mon pays, le pays des Droits de l’Homme, ça existait.  [en même temps, tout est dans le titre hein]

Je pensais naïvement qu’un adulte de presque 30 ans qui a une relation sexuelle avec un enfant de 11 ans serait condamné : 1/ pour viol et 2/ pour pédophilie.

Et non.

Quand je pense que j’ai travaillé pour un système judiciaire qui cautionne ça sans même le savoir, ça me dégoûte. Puis, j’entends le foin actuel avec les actrices harcelées et/ou agressées par un superproducteur américain, je me dis que l’impunité des prédateurs sexuels a encore de beaux jours devant elle.

Y a des jours comme ça où je me demande si j’ai encore foi en l’humanité.

Pis je me dis qu’en fait, j’en ai jamais eu.

La scolarisation d’un Poulpy autiste ou les Dernières Croisades

Ca se vaut lol.

Notre crapaud d’amour approchant à grand pas de l’âge de la scolarisation, il a bien fallu se rendre à l’évidence : l’école n’allait pas être une mince affaire.

Parce que bon, qu’il soit en retard à l’âge de 1 an, même si la rentrée ne se fait que deux ans plus tard, tu te dis que ça va être chaud, mais que bon, c’est jouable. On peut le faire, on va le faire, on n’y arrivera jamais, on l’a fait !

Jusqu’à ce que tu arrives à rentrée M-3, et que la question reste entière.

Lire la suite

Playlist Poulpy #2

Coucou à tous !

Je vous ai concocté un petit article playlist en commun avec le Poulpy  pour  mon retour, j’espère que vous me pardonnerez cette facilité ^^

Je vous jure que c’est lui qui choisi. Parce que moi, j’aurai jamais gardé Julien Doré.

Quand je vois l’amour qu’il a pour la musique, ça me réconforte à un point ! J’en ai lu des conneries sur les autistes, notamment qu’ils n’avaient pas d’imagination ou de capacités artistiques. Chose qui nous est terriblement dure à concevoir et à supporter, son père étant un grand créatif, et moi une grande rêveuse. C’est inimaginable (lol) pour moi de me dire qu’une personne n’a pas d’imagination, qu’elle ne rêve pas, qu’elle n’a pas de monde intérieur. Ça revient quasi à dire qu’elle a pas de cerveau, non ?

Lire la suite

En passant,

Bonjour à tous,

Je laisse juste ce petit mot pour vous dire que mon absence sur le blog et dans les environs devrait se régler d’ici quelques semaines.

En effet, je garde actuellement mon fils à temps plein le temps qu’une AVS me soit attribuée.

Et sans faire mon Caliméro, et ben VIVEMENT ! J’ai passé une première semaine en enfer avec lui et même s’il commence à se calmer, le changement de rythme l’a transformé en une espèce d’affreux petit troll crapoteux. J’vous raconterai.

Il m’est assez difficile de me dégager du temps, et quand il dort… Bah j’dors aussi XD

A mon retour, j’vous ferai une ode à l’incompétence de l’administration française et au bonheur de l’école républicaine, promis.

Stay tuned ! A bientôôôôt !

Pour vous faire patienter, je vous mets une vieille vidéo. « T’es un ancien si… »

Vous saviez qu’ils avaient fait une deuxième album ? Si, si. Même que je l’ai écouté. En boucle. Pendant une heure.

J’étais prise en otage dans une voiture. J’ai appris le vrai sens du mot tragédie 😆

Ne me remerciez pas.

Bouquins : mon top 5 de jeunesse

Comme entre deux changements de couches et ramassage de legos, je suis en phase de rangement spéléologie de mon bureau, je vais vous présenter les 5 livres préférés de ma lointaine jeunesse.

Ce sont de vieux bouquins que j’ai beaucoup lus et relus dans mon adolescence voire mon enfance et j’y suis très attachée mais mon avis est  évidemment très subjectif. Si je vous dis souvent que j’avais à peu près 12 ans en parlant d’un livre que j’ai lu, c’est parce que c’était pour moi un moment charnière niveau lecture et que j’ai énormément lu à cette époque pour ensuite me désintéresser des romans et me tourner plutôt vers les mangas. Je lisais aussi des choses pas forcément adaptée à mon âge, en piochant au hasard dans la bibliothèque de mes parents. C’est comme ça qu’à l’âge de 13 ans, j’ai lu les Contes de la Folie Ordinaire de Bukowski ou encore les Crimes de l’Amour de Sade. A noter que c’est juste après que je me suis tournée vers des shojo manga genre Yuu Watase, j’avais sans doute un besoin viscéral de neuneuseries et de brain bleach après avoir lu des trucs pareils ah ah ah !

J’ai attaqué très jeune (entre 10 et 12 ans) beaucoup de livres d’adultes que je n’ai pas réussi à finir à l’époque : des Stephen King surtout. Je ne suis jamais arrivée à la fin des Tommyknockers qui m’a lassée en plein milieu, et je n’ai eu guère plus de succès avec Charlie abandonné seulement au bout de quelques chapitres. Je parle pas de Marche ou Crève, que j’aurai bien fini si je ne l’avais pas perdu en cours de route lol. Je l’ai jamais retrouvé d’ailleurs.

Bien sûr, j’avais mes propres bouquins, mais je ne pouvais pas m’empêcher d’aller fouiner dans la bibliothèque des parents. Vous allez découvrir aussi que mes choix tendent beaucoup vers le fantastique, un goût qui ne se dément pas avec l’âge !

Lire la suite

Au revoir au revoir présidennnnnnt !

Bon, Corinne ! Virez-moi ça !  😆

Vous l’avez compris, ça y est, c’est fait, je suis libérée délivrée ! Je n’y retournerai plus jamaiiiiis !

J’avais commencé à rédiger un article constructif sur la rupture conventionnelle, mais comment vous dire, je vais juste rester là à fabriquer du gras sur mon canapé en geekant.  😀

Et commencer Ocarina of Time 3DS. [J’peux avoir OoT partout avec moi gniiiiiiiiii ! ]